Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : j'habiteacernay
  • j'habiteacernay
  • : Cernay dans le Haut Rhin et son actualité
  • Contact

présentation

DSC01817-copie-1.JPG       

 

J'habite à Cernay, j'y suis née, je m'y plais, c'est ma ville.

Je la regarde évoluer, grandir, changer, bouger. je la regarde vivre au travers de ses associations, de ses espaces culturels, de ses entreprises, de son équipe municipale, que j'ai rejointe récemment avec Christophe Meyer, Anne Eberlein, Jacques Muller et Joaquim Rodrigues.

Et j'en parle

Je parle aussi de  Steinbach, Uffholtz, Wattwiller, et pourquoi pas de toute la com'com dont Cernay fait maintenant partie depuis janvier 2013

mail: sylviereiff@orange.fr

Texte Libre

20 décembre 2014 6 20 /12 /décembre /2014 08:05
Fenêtre N°19: shopping et spectacle

Les fêtes approchent à grands pas, le rythme s'accélère. Chaque année, je commence à préparer Noël relativement tôt, disons à partir de la mi novembre et chaque année, c'est dans les derniers jours que je fais le plus. Et hier, on commencé les festivités de Noël à Cernay.

Malheureusement une fois de plus la météo est venue gâcher le spectacle qui a pris une petite demi heure de retard. Les bâtisseurs de Thann qui présentaient leur spectacle Edouard au mains d'argent ont eu à faire face à une panne électrique au moment de monter sur scène.

Mais le public a gentiment patienté en attendant la première scène. Dommage qu'aucun chalet n'était ouvert. Ces cabanons fermés, les lumière éteintes, la pluie, tristounet....

Mais quand le spectacle a commencé, tout s'est éclairé, dans tous les sens du terme, le public s'est rapproché de la patinoire où se tenait le spectacle et a pu admirer la troupe enthousiaste, les costumes, la mise en scène et surtout le stoïcisme des acteurs trempés et sûrement frigorifiés, Même les enfants on assuré, les pieds mouillés mais le sourire aux lèvres. Bravo à eux.

tout à l'heure, ouverture officielle de la patinoire et lancement du week-end de Noël de Cernay

Partager cet article

Published by Sylvie Reiff
commenter cet article
18 décembre 2014 4 18 /12 /décembre /2014 16:33
Fenêtre N° 18: balade à MulhouseFenêtre N° 18: balade à Mulhouse

Il faut le voir, il est magnifique, sans ressembler à aucun autre. Le marché de Noël de Mulhouse tire bien son épingle du jeu, alors que la place de la Réunion n'a rien de typique comme Coilmar ou Strasbourg. Mais à défaut d'un écrin naturel, historique, il y a la mairie qui est superbe, les étoffes, vraiment somptueuses et un magnifique éclairage. Par contre je suis un eu déçu par la roue, qui occupe beaucoup de place au milieu du marché, qui est très bruyante et qui tournait à vide au moment où je suis passé. Par contre les petits manèges avaient plus de succès.

Je n'ai pas trouvé la crèche, il y en avait une très belle mais peut-être que je l'ai ratée, le marché est quand même très grand, Quand au Père Noël, il était tout seul quand je suis passée à proximité de son stand qui est pourtant très grand, de quoi accueillir des classes entières.

Voilà, pour le marché de Noël de Mulhouse, j'espère que j'aurai encore le temps d'en faire un ou deux avant le 24. Je vous tiens au courant....

Fenêtre N° 18: balade à MulhouseFenêtre N° 18: balade à Mulhouse

Partager cet article

Published by Sylvie Reiff
commenter cet article
17 décembre 2014 3 17 /12 /décembre /2014 20:38

Ce soir. décorations des sapins pour le concours de la forêt de Noël. Ces sapins seront officiellement à découvrir samedi lors de l'inauguration des animations de Noël de la ville de Cernay. Venez nombreux et votez...

J'en ai fait un le mien, tout blanc cette année et un autre violet. On les a décoré en fin de journée, il faisait nuit, il faut que j'y retourne demain pour voir à quoi tout cela ressemble à la lumière du jour.. Il faut dire qu'à l'endroit où sont nos sapins, celui de Christophe et le mien, il y a deux spots de l'Espace Grün qui sont en panne. donc on ne voit pas grand chose. Mais peut-être qu'il y aura un éclairage supplémentaire pour éclairer la galerie qui mène à la forêt de Noël.

Voilà pour aujourd'hui. Noël, surtout en Alsace c'est tout un programme, c'est tout un art. LEs habitants des autres régions de France n'ont de loin pas toutes les traditions que nous connaissons. Ont-il le Saint Nicolas, et les mannalas? Non il ne connaissent pas. Est-ce qu'ils font des bredalas? Non, est-ce qu'ils ont des marchés de Noël? quasiment pas. Nous les alsaciens, nous avons une grande chance, et ça les ardennais, champenois et autres voisins, ne nous la prendront pas. Nous avons une très grande capacité d'adaptation en prenant toujours, là où c'est possible, le meilleur. En gastronomie, tout est bon pour nous, de la choucroute( allemande) aux carpes frites ( juives) en passant par les fleischschnackas (Polonais), en matière de législation aussi on a nos particularités, et on a des jours fériés supplémentaires, et on a surtout un bonheur de vivre qui survivra quoi qu'il se passe.

Fenêtre N°17: la forêt de Noël
Fenêtre N°17: la forêt de Noël

Partager cet article

Published by Sylvie Reiff
commenter cet article
17 décembre 2014 3 17 /12 /décembre /2014 08:47
Fenêtre N°16: le sapin

Mardi, avec Christian j'étais choisir le sapin. Un exercice pas si simple, surtout si on veut le beurre et l'argent du beurre, c'est à dire un grand sapin, jusqu'au plafond (presque) mais qui ne soit pas trop large, qui ne perd pas ses aiguilles forcément, qui sent bon, c'est mieux et qui n'est pas trop touffu pour pouvoir accrocher les décorations. Voilà pour les critères de choix. Ensuite on fait un compromis, avec les vendeurs de sapins du secteurs qui ont tous les trois mêmes variétés. L'épicéa, que personne ne veut parce qu'il perd très vite ses aiguilles, mais qui sent bon et qui a une jolie forme, le Grandis, qui sent bon, qui ne perd pas ses aiguilles mais qui a une forme un peu tubulaire, il y aussi le sapin en pot et le sapin bleu et enfin celui qui s'et imposé ses dernières années, le Nordmann.

C'est donc un Nordmann que je choisi, pas trop touffu et pas trop dense du bas. Finalement j'ai trouvé mon sapin idéal. juste avant Noël je le rentrerai pour le décorer.

Le sapin de Noël est une tradition qui paraît-il remonte au temps des celtes. Je crois que c'est assez normal que cet arbre, toujours vert, symbolise le renouveau, le retour du soleil et qu'il soit fêté en hiver, l'épicéa est d'ailleurs surnommé l'arbre de la naissance. Cette coutume s'est transformée au fil du temps et a été reprise par les chrétiens, les protestants en premiers, en Allemagne et en Alsace. Tout le monde sait que le sapin de Noël est mentionné pour la première fois en 1521 en Alsace. Il était décoré de pommes, vite remplacée par les fameuses boules de Noël de Meisenthal. Il est aussi entouré de légendes dont l'une très vieille qu'on raconte aux enfants: "on dit que le sapin a eu le droit de rester vert parce qu'il a été le seul arbre de la forêt, lors d'un hiver très rigoureux a accueillir un petit passereau, incapable de voler vers un ciel plus clément. Les autres arbres, ont rejeté l'oiseau, ils ont été punis et ont perdu leurs feuilles. Une autre légende dit que St Boniface au VIIè siècle, alors qu'il évangélisait au Nord de l'Allemagne, a voulu faire en sorte que ce peuple aux coutumes druidiques cessent de vénérer le chêne, Il a fait couper un vénérable chêne qui en s'abattant, a tout écrasé dans sa chute sauf un petit sapin. Et voilà, la légende était née.

Fenêtre N°16: le sapin

Partager cet article

Published by Sylvie Reiff
commenter cet article
15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 17:29
Fenêtre N° 15: les bredalas, c'est fait

Aujourd'hui, c'estla suite de la journée d'hier, j'ai cuit mes bredalas. J'ai fait le compte en ingredients, J'en suis à 5,7 kg de farine, sucre, beurre, amandes et oeufs, soit un total d'environ 40 plaques, et une cuisine collante de partout. Mais ça y est, mes cinq sortes sont dans les boîtes. J'ai fait des Schwowabredlàs, c'est donc comme son nom l'indique une recette allemande avec de la cannelle et des zestes de citron, j'ai fait des spritzbredlà, ce sont des gâteaux au beurre avec une cerise confite, Ceux là, j'ai mis des années à trouver un moyen de les passer à la douille, parce que la pâte est trop molle pour être étalée et trop dure pour passer par une poche à douille. J'ai finalement un genre de pistolet à pâte rigide et ça c'est un truc qui fonctionne. Ensuite, j'ai fait des gâteaux qui ont le goût de la tarte de Linz, mais une texture plus fine et cette année, je n'ai pas mis de confiture de framboise, parce que je trouve la confiture cuite sèche et devient collante, Ensuite une recette qui s'appelle des gâteaux de Milan, c'est une pâte qui est assez dure au début mais qui s'assouplit au bout de quelques jours dans la boîte à gâteaux et qui est parfumée au glaçage citron. Enfin, pour la première fois cette année, j'ai fait des macarons. La recette des spritzbredla n'utilise que les jaunes d'oeufs, et je cherche depuis un moment une recette à base de blancs d'oeufs qui ne colle pas et qui fasse quand même gâteaux de Noël c'est à dire , ni meringue, ni rochers coco. Celle-ci m'a l'air d'aller bien.

Bon voilà pour mon activité Noël du jour.

Partager cet article

Published by Sylvie Reiff
commenter cet article
14 décembre 2014 7 14 /12 /décembre /2014 20:45

Aujourd'hui, j'ai décidé de faire un break dans mes activités de Noël . Ainsi pas de stress à faire des courses dans les magasins. Oui, ils étaient ouverts aujourd'hui. Mais je ne suis pas allée vérifier . Au lieu de cela, j'ai passé un dimanche rare, un dimanche sans obligations. J'ai préparé mes pâtes pour les bredalas. Oui demain je m'y mets, j'ai sorti mon tricot, mon bouquin. Il y avait du feu dans la cheminée, je me suis fait une tisane. Cocooning ....Bref un bon dimanche et le 3ème de l'avent.

Partager cet article

Published by Sylvie Reiff
commenter cet article
13 décembre 2014 6 13 /12 /décembre /2014 16:05

Encore une tradition de Noël. Les communes invitent leurs aînés autour d'un repas avec animations. A Steinbach c'était la semaine dernière, cool, sympa, un bel investissement de l'équipe municipale qui fait tout, la déco, le service, voir monte sur scène.

A Cernay c'était aujourd'hui. C'est un grand repas qui est proposé aux quelques 450 aînés qui ont répondu à l'invitation de la ville, suivi d'un spectalce. On est loin du temps où on se contentait de servir du chocolat chaud, des mannalas et du kougelhopf. Ce temps pourrait bien revenir en cette période de restriction budgétaire. Mais pas tout de suite.

Bref, comme ailleurs ce sont les conseillers municipaux aidés d'ancien conseillers, de leurs conjoints et de jeunes du CCj qui font le service. Les élus d'opposition ou de proposition ( Christophe Meyer, Jacques Muller, Anne Eberlein Joaquim Rodrigues et moi- même n'étions pas invités à aider, il y avait suffisament de bonnes volontés. Seul Joaquim Rodrigues a fait parti de l'équipe de service, étant membre du CCAS.

Fenêtre N° 13 : repas des aînésFenêtre N° 13 : repas des aînés

Partager cet article

Published by Sylvie Reiff
commenter cet article
12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 19:44

Il y a actuellement une tendance très sympathique c'est d'offrir des cadeaux maisons. On connait tous le pull tricoté de tata, l'écharpe tricotée ou le petit napperon au crochet fait par mamie, Et puis il y a les classiques bredalas, qu'on s'offrent les uns aux autres ( les miens arrivent, il faut juste que je trouve un moment pour les faire, peut-être dimanche...), on fait aussi des confitures, des liqueurs, et puis depuis quelques temps je découvre cette nouvelle mode d'offrir des gâteaux en kit. Comment faire: vous avez une recette de gâteaux facile à faire, comme des cookies, vous mettez dans un joli bocal transparent du style "Le parfait" tous les ingrédients secs ( farine, sucre, amandes ou noisettes, pépites de chocolat, cristaux de sucre, déco etc...) en couches alternées. Vous fermez le bocal, ajouter un joli ruban et la recette bien sûr en indiquant la quantité des ingrédients frais ( oeuf, crème beurre). Et la personne qui reçoit ce cadeau le fera quand elle en aura envie. Mais je crois que c'est un cadeau à double tranchant/ D'abord, il faut être sûr de ses ingrédients et être sûr qu'en les mélangeant, le résultat sera sympa et bon? ensuite, faut-il l'offrir à une copine que vous savez mauvaise cuisinière ( peut-être pas, elle risque de se vexer) ou bien à une bonne pâtissière en lui disant, tient essaie cette recette," j'ai fais la moitié du travail, à toi d'y mettre les autres ingrédients et ta patte".

Cadeau sympa mais à offrir avec délicatesse, cadeau sympa parce que, personnel, original et pas trop cher.

J'an ai vu au marché de Noël de Loisirs et vie et dans une revueJ'an ai vu au marché de Noël de Loisirs et vie et dans une revue

J'an ai vu au marché de Noël de Loisirs et vie et dans une revue

Partager cet article

Published by Sylvie Reiff
commenter cet article
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 20:57

Aujourd'hui je suis allée me promener du côté de Riquewihr, en me disant qu'un jeudi tout de même on serait tranquille. Eh bien non! il y a foule, plus aucune place de parking de libre, la galère...il y a des camping cars plein les vignes, je crois que les vignerons n’apprécient pas trop ce genre d'invasion...

Mais Riquewihr, reste Riquewihr et le charme opère. Il y a un grand marché de Noël dans le bas du village et des petits installés dans les cours, d'initiative privée. C'est sympa, c'est authentique, et ça vaut le détour pour ceux qui n'ont pas peur de la foule. Les riverains décorent leur maison de belle manière, c'est un vrai plaisir ds yeux. C'est comme Kaysersberg, le marché de Noël est absolument magnifique, mais il faut se battre pour se garer, il faut jouer des coudes pour accéder aux stands, alors que dans la ville même, l'ambiance est toujours aussi chaleureuse et Heimlich, surtout en période de Noël quand tout est illuminé.

Bref, nos villages alsaciens valent la peine qu'on leur rendent une petite visite. Il y a aussi Eguisheim bien sûr et dans le Bas Rhin, il y en a toute une ribambelle le long du vignoble.

fenêtre N° 11, une balade à Riquewihrfenêtre N° 11, une balade à Riquewihr
fenêtre N° 11, une balade à Riquewihrfenêtre N° 11, une balade à Riquewihr

Partager cet article

Published by Sylvie Reiff
commenter cet article
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 18:50

Hé oui, depuis toute petite, le mois de décembre c'était le mois du bricolage, de la déco récup, noix peinte, pommes de pin, étoiles de papier et de la préparation de cadeaux maisons, genre tricot. Je me souviens, un jour j'ai crocheté une cravate verte pour mon grand père. Je crois qu'il l'a mis au moins une fois....

Donc aujourd'hui j'ai fait du bricolage.

Comme chaque année, depuis que le concours existe, je participe à la forêt de Noël. Au début, cette forêt était installé dans des lieux clos et surveillés, maisons des jeunes, musée, médiathèque etc... depuis quelques années elle est à l'extérieur? il faut donc choisir des décorations pas chères, exit le sapin avec des pièces de collection, avec de la dentelle ou des orchidées, et bienvenue à la déco récup, à la déco papier, à la déco d'imagination. Il faut aussi une déco qui résiste à l'extérieur. Cette année, j'ai décidé de faire blanc, il semblerait, mais je l'ai appris par la suite, que c'est le thème de l'année. donc ce sera blanc quand même.alors aujourd'hui j'ai fais du bricolage. Du papier mâché, que j'ai peint en blanc. Il me restera à faire les finitions. Vous pourrez découvrir mon sapin ( et voter pour moi !), à partir du 19 décembre au Grün.

Fenêtre n°10 : Noël rime avec bricolage
Fenêtre n°10 : Noël rime avec bricolage

Partager cet article

Published by Sylvie Reiff
commenter cet article

Articles

  • Fenêtre N°19: shopping et spectacle
    Les fêtes approchent à grands pas, le rythme s'accélère. Chaque année, je commence à préparer Noël relativement tôt, disons à partir de la mi novembre et chaque année, c'est dans les derniers jours que je fais le plus. Et hier, on commencé les festivités...
  • Fenêtre N° 18: balade à Mulhouse
    Il faut le voir, il est magnifique, sans ressembler à aucun autre. Le marché de Noël de Mulhouse tire bien son épingle du jeu, alors que la place de la Réunion n'a rien de typique comme Coilmar ou Strasbourg. Mais à défaut d'un écrin naturel, historique,...
  • Fenêtre N°17: la forêt de Noël
    Ce soir. décorations des sapins pour le concours de la forêt de Noël. Ces sapins seront officiellement à découvrir samedi lors de l'inauguration des animations de Noël de la ville de Cernay. Venez nombreux et votez... J'en ai fait un le mien, tout blanc...
  • Fenêtre N°16: le sapin
    Mardi, avec Christian j'étais choisir le sapin. Un exercice pas si simple, surtout si on veut le beurre et l'argent du beurre, c'est à dire un grand sapin, jusqu'au plafond (presque) mais qui ne soit pas trop large, qui ne perd pas ses aiguilles forcément,...
  • Fenêtre N° 15: les bredalas, c'est fait
    Aujourd'hui, c'estla suite de la journée d'hier, j'ai cuit mes bredalas. J'ai fait le compte en ingredients, J'en suis à 5,7 kg de farine, sucre, beurre, amandes et oeufs, soit un total d'environ 40 plaques, et une cuisine collante de partout. Mais ça...
  • Fenêtre N°14
    Aujourd'hui, j'ai décidé de faire un break dans mes activités de Noël . Ainsi pas de stress à faire des courses dans les magasins. Oui, ils étaient ouverts aujourd'hui. Mais je ne suis pas allée vérifier . Au lieu de cela, j'ai passé un dimanche rare,...