• : j'habiteacernay
  • j'habiteacernay
  • : Cernay dans le Haut Rhin et son actualité
  • Contact

présentation

DSC01817-copie-1.JPG       

 

J'habite à Cernay, j'y suis née, je m'y plais, c'est ma ville.

Je la regarde évoluer, grandir, changer, bouger. je la regarde vivre au travers de ses associations, de ses espaces culturels, de ses entreprises, de son équipe municipale, que j'ai rejointe récemment avec Christophe Meyer, Anne Eberlein, Jacques Muller et Joaquim Rodrigues.

Et j'en parle

Je parle aussi de  Steinbach, Uffholtz, Wattwiller, et pourquoi pas de toute la com'com dont Cernay fait maintenant partie depuis janvier 2013

mail: sylviereiff@orange.fr

Texte Libre

14 août 2014 4 14 /08 /août /2014 11:47

Le presbytère, divise et suscite les passions depuis la présentation du projet en mars 2013. Un groupe, dont un élu de notre équipe, a entamé une procédure pour stopper la démolition programmée du presbytère, Il a été débouté. Entre temps la municipalité a proposé au conseil de fabrique de s'installer dans l'ancienne maison des jeunes de la rue des fabrique.Le conseil, hors polémique et discussion autour du bâtiment du presbytère est plutôt pour, il n'a en effet, qu'une hâte, c'est se retrouver dans ses propres murs.

Le projet à l'emplacement du presbytère est donc abandonné mais pas la démolition du bâtiment.

Voici donc notre question posée pour le CM du 20 juin et dont nous avons eu la réponse lors du CM du 30 juin:

"Dans le journal l'Alsace du 25 février 2014 ( en pleine campagne électorale des municipales), Monsieur le Maire déclare:"Le patrimoine est un héritage collectif et la trace indéfectible du passage sur terre. Nous avons la charge de conserver ce patrimoine local, car nous sommes liés à lui par son histoire et nos valeurs." Toujours par la presse, nous apprenons que le presbytère serait déplacé en lieu et place de la MJC. Maintenant que le projet est abandonné que va devenir l'ancien presbytère? Où en est la procédure judiciaire en cours? Pourquoi rendre aussi difficile l'accès au bâtiment pour de nouvelles visites? ( entre temps la procédure a abouti et l'accès au bâtiment a été autorisé pour une poignée de personnes). Nous suggérons de nommer un expert indépendant choisi conjointement par vous et l'association de défense du bâtiment pour statuer une fois pour toute sur le véritable état de ce bâtiment et son éventuel devenir. Préférons un arrangement à un interminable et coûteux procès. qu'en pensez-vous?

Jérôme Hammali, adjoint à l'urbanisme lit la réponse ( que je résume) : pour la qualification du site, des réunion ont eu lieu avec la commission du patrimoine et de la protection des sites de la Région, avec le président de la commission culture du Conseil Régional avec l'architecte des monuments historiques. Le bâtiment n'est pas identifié comme historique.

Ensuite, pour ce qui concerne l'accès au site: un propriétaire a le droit d'interdire l'accès à qui il veut et d'y inviter qui il veut ( en référence à la visite faite par les membres du conseil municipal quelques temps auparavant).

Il n'y a plus urgence à réaliser le projet initial, la ville est libre de revoir l'organisation de ce secteur.

La seconde partie de notre question n'a pas été entendue.

Question: le presbytère

Partager cet article

Published by Sylvie Reiff - dans vie municipale
commenter cet article
14 août 2014 4 14 /08 /août /2014 11:00

Mardi, avec ma fille Pauline, nous avons loué les vélos à assistance électrique proposés par l'Office de Tourisme. Les formalités accomplies ( carte d'identité, chèque de caution etc...), nous avons pris la piste cyclable direction le lac de Wildenstein.

Ambitieux programme. Le vélo est donné pour une autonomie de 60 km et nous en avons parcouru 61. Vers la fin, l'assistance est très peu sollicitée, puisqu'on descend et heureusement. Ces vélos sont un plaisir à utiliser tant qu'il y a du jus dans les batteries. Quand les batteries sont vides, ils deviennent lourds. Voyant notre jauge de batterie baisser rapidement dans la montée vers le lac, nous avons du gérer et économiser l'assistance électrique.

Movélo mis en place avec l'aide de la Région, de l'ADT et d'EDF dans le cadre de l'Alsace à vélo, a prévu des stations d'échange de batterie pour aller plus loin. Ainsi, on aurait pu échanger nos batteries à Thann ou à Saint-Amarin au gîtes Regisland. Il y a des points de location et d'échange de batterie un peu partout du Sundgau à l'Alsace du Nord.

Pour des personnes peu sportives, comme moi, c'est une manière très agréable de découvrir le vélo et notre belle région, par des pistes cyclables magnifiques, en forêt et le long de la Thur.

Une belle initiative et une belle expérience que je compte renouveler, mais cette fois en louant pour la journée pour prolonger le plaisir. Il y a deux vélos à l'Office de tourisme de Cernay et deux autres vélos à l'Abri mémoire d'Uffholtz.

Testé: movelo

Partager cet article

Published by Sylvie Reiff - dans sortir
commenter cet article
4 août 2014 1 04 /08 /août /2014 14:29

Voici la toute première question posée lors du conseil du 20 juin, pour laquelle nous avons ireçu une réponse lors du conseil suivant , le 30 juin:

City stade: "Il semble que le projet de constructions de city stade, soit bien avancé. Le but de ces équipements est de créer des lieux de rencontre pour les adolescents légèrement éloignés des lieux d'habitation. Avez vous prévu d'adjoindre à proximité de chaque city stade , un espace couvert de type préau. Outre le quartier Bel Air et le secteur Ventron Mines, avez vous prévu d'installer un troisième city stade vers le parc des rives de la Thur afin d'apaiser un secteur particulièrement concerné par les nuisances des regroupements de jeunes sous les fenêtres des riverains.?

La réponse, donnée par Claude Meunier adjoint aux travaux: µL'idée a germé au moment de la mort de NAbil, l'an dernier, avec Daniel Kutermak médiateur football, des éducateurs et 5 jeunes. Ce sont eux qui ont eux cette idée. L'idée du préau n'a pas été retenue et un city stade dans le parc est une mauvaise solution.

Partager cet article

Published by Sylvie Reiff - dans vie municipale
commenter cet article
4 août 2014 1 04 /08 /août /2014 12:09

Voilà unemanière originale de se souvenir de la Grande Guerre, Une manière qui rend hommage à la vie. Ici, il n'y a pas de commémorations aux morts, il y a simplement un souvenir ravivé, l'envie de reprendre une tradition qui s'est perdue.

Une idée originale pour faire danser les gens d'Uffholtz, reprendre la valse interrompue par la déclaration de guerre en 1914.

Une idée que les organisateurs aimeraient développer et reprendre pour les prochaines années. Il n'y avait pour cette dernière ou cette première c'est selon, qu'un seul manège pour les enfants, et le bal a du se réfugier dans la salle de l'Espérance, en raison d'une météo capricieuse une fois de plus.

L'orchestre , "les nuits blanches" a animé ce bal faisant tourner les valseurs jusqu'à minuit.

en fin de soirée, le madison a pris le pas sur la valse et la marche

en fin de soirée, le madison a pris le pas sur la valse et la marche

Kilbe souvenir

Partager cet article

Published by Sylvie Reiff - dans humeur
commenter cet article
1 août 2014 5 01 /08 /août /2014 18:37

Lors de chaque conseil municipal nous devons, nous, conseillers du groupe minoritaire, poser des questions orales, écrites et soumises à l'approbation du maire deux jours ouvrés avant la réunion du Conseil Municipal. La règle précise: "Lors de chaque séance du Conseil Municipal, , après épuisement de l'ordre du jour, quinze minutes au maximum sont consacrées à l'examen des questions orales (écrites). Celles -ci seront examinées dans l'ordre chronologique de leur transmission au maire. Si le nombre ou la complexité des questions le justifient, le maire peut décider de traiter certaines lors de la séance suivante du Conseil Municipal."

Voici donc les sujets de nos premières questions dans l'ordre chronologique

  • Pour le Conseil Municipal du 20 juin: City stade, Presbytère, Annexe des géraniums, rythmes scolaires, extensions commerciales de la Croisière. Ces 5 questions ont été reportées au Conseil Municipal suivant.

  • Pour le Conseil Municipal du 30 juin: Frais de campagne de Nicolas Sarkozy, marché hebdomadaire du 1er août, local pour le groupe minoritaire. Ces trois questions ont été repoussées à un Conseil ultérieur.

Je ne ferai pas les questions dans l'ordre mais je commencerai par celle qui est d'actualité, le marché hebdomadaire du vendredi 1er août.

"Ce jour là est accueillie une étape du Tour d'Alsace et, par diverses sources,. nous apprenons que le marché hebdomadaire de ce vendredi serait déplacé au mercredi 30. Nous vous (le maire) demandons de revenir sur votre décision et d'organiser une cohabitation harmonieuse entre ces évènements. En effet, outre les aspects sportifs, les organisateurs du Tour Alsace défendent l'économie locale et les productions alsaciennes. Le marché hebdomadaire est un débouché pour ces productions qui, de plus intéressent les touristes. Cela serait un comble que la ville finance un évènement qui bride des animations estivales dont les retombées économiques sont importantes. (Profitant de l'actualité, la question va au delà du 1er août)

Nous considérons les marchés hebdomadaires indispensables pour la vie de notre cité et souhaitons qu'ils soient fortement accompagnés dans leur développement. Nous avons, vous vous en doutez , des propositions concrètes. Est-ce qu'une réflexion est prévue pour optimiser et amplifier le succès de ces rendez-vous? L'accès au café associatif de l'Espace Grün du vendredi matin va-t-il être facilité?

Concernant le Tour Alsace, la ville de Cernay offre une somme importante aux organisateurs du Tour. Cette somme est prévue pour accueillir l'arrivée le 3 août, or les commémorations du HWK avec l'arrivée des Présidents français et allemand ont obligé le Tour Alsace à revoir son agenda. Cernay n'accueille donc qu'une étape au lieu de l'arrivée. Est-ce que la ville a obtenu une compensation de la part des organisateurs?"

La question n'a pas été traitée. Le marché hebdomadaire a été déplacé au mercredi avec pour résultat, la présence esseulée de deux stands de légumes ( les autres marchands ayant sans doute leurs habitudes dans d'autres villes). Une bonne journée perdue pour ces commerçants du marché. Ceux du centre ville ne seront sans doute pas épargnés, car le client devra ruser et se frayer un passage dans la foule des spectateurs s'il veut atteindre un commerce de la rue Poincaré qui sera fermée. Est-ce que le passage du tour Alsace apporte vraiment quelque chose à la ville? Certes c'est une belle animation estivale pour ceux qui aiment le sport, ou qui aime ramasser les objets publicitaires lancés par la caravane qui précède les coureurs. Mais pour les autres?

Questions

Partager cet article

Published by Sylvie Reiff - dans vie municipale
commenter cet article
1 août 2014 5 01 /08 /août /2014 17:13

Du monde pour applaudir les coureurs et espérer récolter quelques babioles au pied du podium. Sur le podium, des danseuses, un accordéoniste, des entrepreneurs qui font la promotion de leurs produits, et des maillots de toutes sortes. Sur le camion voisin, un espace aménagé pour les VIP et un peu plus loin des gens en route pour leur travail, des , livreurs, des ambulanciers, des commerçants qui espèrent pouvoir rejoindre rapidement leur travail ou accueillir leur client.

Cette fête du vélo est bien belle, mais quelque part, on peut se demander si cette débauche de loisirs,sportifs, tennis, foot, vélo etc...tout au long de l'année est vraiment utile, Cette prodigalité d'argent des collectivités et des entreprises au moment où de plus en plus de gens comptent au plus près, leurs ressources pour boucler les fins de mois, est-ce tellement important? La ville de Cernay paie pour accueillir les coureurs, de nombreux bénévoles s'engagent pour assurer la sécurité, l'animation, et la petite restauration.

"Panem et circenses et l'art de gouverner les peuples se réduit en dernier lieu à l'art d'empêcher qu'ils ne s'ennuient" disait Roger de Beauvoir, reprenant un vieil adage romain.

Le Tour Alsace est une belle fête, fête du sport et fête de la consommation. Et tout le monde est heureux sous le soleil et applaudit au passage des coureurs, en oubliant les soucis du moment.,

les photographes, le vainqueur de l'étape, les officiels sur le toit du camion, l'animateur dans le camion

les photographes, le vainqueur de l'étape, les officiels sur le toit du camion, l'animateur dans le camion

Partager cet article

Published by Sylvie Reiff - dans humeur
commenter cet article
1 août 2014 5 01 /08 /août /2014 09:01

Après plusieurs années de démarches auprès du Conseil Général, pour résoudre les gros problèmes de stationnement et de circulation aux abords du collège, après le démarrage du lotissement voisin, il y avait urgence à trouver une solution. Le risque d'accident allait en augmentant, heureusement, jusqu'à présent en dehors d'une chute à vélo et de quelques accrochages sans gravité, il n'est rien arrivé. Mais certains jours, quand les élèves terminent presque tous en même temps, quand 600 élèves quittent le collège, quand les bus tentent de sortir du parking, comme un mercredi midi en hiver et sous la pluie ou un mardi soir d'hiver, avec un peu de verglas et de nuit, les conditions de circulation entre les voitures, les bus, les vélos et les piétons étaient devenues très difficiles voir dangereuses. L'encombrement des voitures allaient jusqu'au rond point.

Les parents élus au conseil d'administration du collège, aidés par la principale, Isabelle Martin, ont décidé d'agir, en inscrivant le problème à l'ordre du jour de chaque CA et en multipliant les courriers.

La persévérance a été payante et les travaux de parking approuvés par le CG. Ils ont débuté début juillet et avancent bien. Cette surface supplémentaire va fluidifier la circulation, permettre au bus de faire leurs manœuvres en toute sécurité et éloigner les voitures des zones de circulation des vélos et des piétons.

Le parking, Enfin!Le parking, Enfin!

Partager cet article

Published by Sylvie Reiff - dans scolaire
commenter cet article
11 juillet 2014 5 11 /07 /juillet /2014 08:57

Nous aimons bien nous retrouver "entre nous", entre amis, pour une soirée conviviale.La maison des uns ou des autres n'étant jamais assez grande, pour accueillir tout le monde, nous avons choisi de louer une salle. A chaque fois nous sommes une cinquantaine d'amis, Nous c'est Jacques et Françoise, c'est Gigi, Daniel, Christophe, Chrsitian, Sylvie, Richard, Marie Claude, Corinne, Eric, Aurélie, Alec, Max, Louis .....chacun verse sa part dans le pot commun, ( plutôt que d'apporter un gâteau une bouteille, des fleurs une salade), on en déduit les frais, cette année on a même eu la location de la salle gratuite et le prêt de la poêle à paella offert, Ensuite on a choisi très démocratiquement une association à qui verser notre modeste bénéfice. L'an dernier c'était les restos du coeur, et cette année c'est l'école de chiens guides d'aveugles de Cernay à qui nous avons fait un chèque de 434 Euros. Chèque que nous avons remis hier à Danielle et Louis Griffanti.

Don à l'école de chiens guides d'aveugle de Cernay

Partager cet article

Published by Sylvie Reiff
commenter cet article
5 juillet 2014 6 05 /07 /juillet /2014 09:17

Les enfants de l'école des Tilleuls et des Géraniums, les connaissent bien, tous les jours, sous le soleil ou la pluie, elles sont là pour les aider à traverser. Et les enfants les aiment bien:" ils ont toujours un mot gentil, un bonjour souriant, un merci timide, ou juste un sourire. Et c'est notre récompense." explique Cathy qui bien que n'ayant plus d'enfant scolarisé aux Tilleuls, est toujours présente. "Au début, on était plus nombreuses, c'était d'ailleurs une idée à nous les parents, mais au fil du temps, il ne reste plus que Valérie et moi." Et la police municipale toujours présente elle aussi, qui constate un trafic intense, juste avant la dernière sonnerie. Et c'est pendant ce court laps de temps qu'il faut être très vigilant:" les parents sont en retard pour leur travail, du coup ils déposent les enfants n'importe comment et les enfants courent pour être à l'heure." explique Sandra Issenmann. "Valérie et Cathy ne sont pas de trop à ce moment là pour assurer la sécurité aux passages piétons."

Le dernier jour d'école, des parents, parmi eux, Christophe Meyer et Jacques Muller, ont remis un présent à Cathy et Valérie: C'est la moindre des choses, un geste de reconnaissance pour leur engagement totalement bénévole auprès des enfants."

Merci Cathy, merci ValerieMerci Cathy, merci Valerie

Partager cet article

Published by Sylvie Reiff
commenter cet article
1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 17:50

La semaine dernière, nous étions quatre à l'inauguration du nouveau banc devant l'Espace Grün. Celui ci a été fabriqué par les élèves du lycée du bâtiment qui se sont conformés à l'oeuvre choisi l'année dernière lors du Chevalet d'Or; En effet, l'idée d'installer une oeuvre devant l'Espace Grün était déjà depuis quelques temps dans les esprit. Le concours était ouvert à toutes les classes d'arts plastiques des collèges et lycées du secteur. Un jury a choisi l'oeuvre qui a été donnée à réaliser. Le lycée a offert la maîtrise d'oeuvre et pour finir, les ateliers municipaux se sont chargés de la pose.

Un joli banc, sous les frondaisons des marronniers, pour les amoureux, pour les lycéens affamés qui ont eu droit à une poubelle tout à côté et pour les fumeurs qui sortent à l'entracte des spectacles.

Il a été inauguré en grande cérémonie et en présence du député maire Michel Sordi la semaine dernière.

inauguration du banc

Partager cet article

Published by Sylvie Reiff - dans vie municipale
commenter cet article

Articles

  • Question: le presbytère
    Le presbytère, divise et suscite les passions depuis la présentation du projet en mars 2013. Un groupe, dont un élu de notre équipe, a entamé une procédure pour stopper la démolition programmée du presbytère, Il a été débouté. Entre temps la municipalité...
  • Testé: movelo
    Mardi, avec ma fille Pauline, nous avons loué les vélos à assistance électrique proposés par l'Office de Tourisme. Les formalités accomplies ( carte d'identité, chèque de caution etc...), nous avons pris la piste cyclable direction le lac de Wildenstein....
  • Questions Suite
    Voici la toute première question posée lors du conseil du 20 juin, pour laquelle nous avons ireçu une réponse lors du conseil suivant , le 30 juin: City stade: "Il semble que le projet de constructions de city stade, soit bien avancé. Le but de ces équipements...
  • Kilbe souvenir
    Voilà unemanière originale de se souvenir de la Grande Guerre, Une manière qui rend hommage à la vie. Ici, il n'y a pas de commémorations aux morts, il y a simplement un souvenir ravivé, l'envie de reprendre une tradition qui s'est perdue. Une idée originale...
  • Questions
    Lors de chaque conseil municipal nous devons, nous, conseillers du groupe minoritaire, poser des questions orales, écrites et soumises à l'approbation du maire deux jours ouvrés avant la réunion du Conseil Municipal. La règle précise: "Lors de chaque...
  • Tour d'Alsace
    Du monde pour applaudir les coureurs et espérer récolter quelques babioles au pied du podium. Sur le podium, des danseuses, un accordéoniste, des entrepreneurs qui font la promotion de leurs produits, et des maillots de toutes sortes. Sur le camion voisin,...
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog